Salle 'Théâtre de Ménilmontant (XL)' | OtheatrO
Logo OtheatrO
photo de la salle 'Théâtre de Ménilmontant (XL)'

Théâtre de Ménilmontant (XL)

15, rue du retrait 75020 Paris

96 places environ


Donner mon avis   |  lire les avis (0)

Articles et actualités

    aucun article

Accès

Programmation

En route pour le château des Dragons lumineux !

Contées, jouées, chantées, bousculées par quatre comédiens farceurs, les fables prennent un coup de jeune ! Dès 6
ans.

A la fois nantaise et suisse, venant d'un lycée privé catholique Fanny s'est dit qu'elle était bizarre, qu'elle était "pas
comme nous"…

Un voyage plein de tendresse au pays des kangourous. Mamy et Papy racontent.

Aymeric Carrez parle devant des gens assis, alors que lui, reste debout.

Louison : un marivaudage plein d’humour et une comédie emprunte de nostalgie

Découvrez l'univers fantastique et désenchanté de "La Nuit d'Elliot Fall".

La jalousie du Barbouillé est la première pièce de Molière et la comtesse d'Escarbagnas l'une des dernière, pour l'amour du rire.

Une galerie de portraits sous basse et haute pression atmosphéricomique.

Peut-on échapper à l'ordre implacable des générations qui nous précèdent? ...

Histoire du Théâtre

L'histoire du 'Théâtre de Ménilmontant' remonte à 1877. A cette époque on faisait déjà du théâtre à Ménilmontant. C'est en effet dans l’œuvre du 'Patronage Saint Pierre' (le P.S.P.) créée au lendemain de la Commune et située entre la rue du Retrait et la Rue Boyer, que les premières représentations commencent. Celles ci sont alors modestes et jouées souvent par de jeunes garçons à qui on enseigne déjà les rudiments de la gestuelle et de la diction.

En 1957 après avoir obtenu le prix des jeunes compagnies, La Guilde dirigée par Guy Retore est à la recherche d'un lieu pour y prendre son envol de théâtre populaire. La salle de la rue du Retrait est toute désignée.

Elle est mise à sa disposition et baptisée par lui 'Théâtre de Ménilmontant'. On voit alors au programme des années 1958 à 1961 des spectacles de bonne facture : Vie et Mort du Roi Jean (Shakespeare), Les Grenadiers de la Reine, La fille du Roi Jean (Cosmos), Macbeth (Shakespeare), L'Avare (Molière), Les Caprices de Marianne (Alfred de Musset) La fleur à la bouche (Pirandello), Le Manteau (Gogol).

C'est à ce moment que Daniel Sorano vient jouer L'Etourdi (Molière) avec le TNP de Jean Vilar ; on peut y applaudir Philippe Noiret, Yves Gasc, Jean-Pierre Darras, Christiane Minazzoli. C est apres ce bapteme du feu rue du Retrait que Guy Retore crée le TEP (Théâtre de l Est Parisien).

Inscrivez-vous à la newsletter

Recevez chaque mois des offres sympas et des conseils pour vos sorties théâtre

(promis, pas de Spam, et vous pouvez utiliser le lien de désabonnement intégré dans nos newsletters)