Logo OtheatrO

Théâtre le Ranelagh

5 Rue des Vignes 75016 Paris

320 places environ


Donner mon avis   |  lire les avis (0)

Articles et actualités

    Aucun article pour le moment.

Accès

Histoire du Théâtre

En 1931, la salle, transformée et agrandie, devint un cinéma d’art et d’essai, haut lieu cinématographique de la capitale fréquenté par des personnalités comme Gérard Philippe ou Marcel Carné, réalisateur du célèbre film "Les enfants du paradis", fréquemment programmé au Ranelagh.
Le théâtre s’est ensuite diversifié et chaque direction a favorisé d’autres projets mêlant divers arts : cinéma et expositions au temps d’Henri Ginet, ancien élève de Fernand Léger et d’André Lhote ; cinéma et théâtre sous Claude Condroyer et Micheline Daguinot, qui programmèrent entre autre "La cantate à trois voix" de Paul Claudel, une mise en scène de Jean-Pierre Dusséaux ; musique, cirque et théâtre sous la direction de Madonna Bouglione.
Aujourd’hui, Catherine Develay ouvre une nouvelle page avec une programmation principalement théâtrale et musicale, mettant en valeur l’acoustique de cette merveilleuse salle.

La salle actuelle qui contient 300 places a conservé son caractère, notamment par les boiseries en chêne sculpté qui garnissent son orchestre et ses balcons, surmontés d’un plafond décoré de caissons peints. La salle, par cet attrait architectural, a été inscrite en 1977 sur l’inventaire supplémentaire des monuments historiques.

Programmation

Cyrano est un mousquetaire intrépide, appartenant à la compagnie des cadets de Gascogne.

Il était une fois… en 1817, Rossini qui accommode avec enthousiasme, à sa
sauce lyrique, en 24 jours, le conte de Perrault, Cendrillon.

Chimène et Rodrigue s'aiment d'un amour fou. Tels Roméo et Juliette, leur destinée est contrariée par leurs familles respectives...

Cette conférence-spectacle sur l’histoire des arts du mime et du geste fait la part belle à 2 personnages Nena, mime romantique et un peu naïf et sa vieille tante sorte de clown gr...

L'un des plus grands romans de la littérature française pour la première fois au théâtre : un seul en scène violent et drôle à l'écriture aiguisée.

Comédie représentée pour la première fois à Paris sur le théâtre du Palais Royal le 6 août 1666 par la Troupe du Roi, Molière signe ici la plus célèbre de ses farces.

Un vrai conte de pirates sur la route des Indes, un voyage olfactif, interactif, plein d’invention et de bonne humeur !

Que l’on découvre les ciné-concerts du haut de ses 6 ans ou que l’on ait vécu les grandes heures du cinéma au Ranelagh dans les années 70, les encouragements au sortir des séances ...

Monsieur Jourdain est un riche bourgeois frustré par sa condition qui décide de s'offrir les moyens d'une ascension sociale.

Inscrivez-vous à la newsletter

Recevez chaque mois des offres sympas et des conseils pour vos sorties théâtre

(promis, pas de Spam, et vous pouvez utiliser le lien de désabonnement intégré dans nos newsletters)