Logo OtheatrO
badge premium Affiche du spectacle 'Au plus noir de la nuit'

Au plus noir de la nuit

du 21 septembre 2018 au 21 octobre 2018

Durée: 120 minutes - à partir de 8 ans

  • Les Contemporains

Cartoucherie - Théâtre de la Tempête

Route du champ-de-manoeuvre 75012 Paris

224 places environ


Donner mon avis   |  lire les avis (0)

Synopsis du spectacle

Né en 1935 dans une famille Afrikaner – descendants de colons Boers arrivés trois
siècles auparavant – André Brink prend conscience, dans les années soixante, de l’ignominie du régime de l’apartheid :

« J’éprouvais une sorte de relation amour-haine envers mon peuple ». La
scandaleuse déchirure du pays est au coeur de son roman Au plus noir de la nuit qui relate l’histoire tragique d’un jeune Noir et d’une femme blanche. Publiée en 1974, l’oeuvre est censurée et son auteur menacé. Lui s’appelle Joseph Malan : il est noir, né en plein apartheid ; son ascendance a connu un destin à la fois pathétique et fascinant, et s’il grandit à la ferme, c’est au théâtre plus tard qu’il découvre la liberté... jusqu’à devenir comédien et remporter à Londres un certain succès. De retour au pays natal, il rencontre Jessica, une Blanche avec qui, malgré les interdits, il vit une passion amoureuse. Jusqu’au soir où... Aujourd’hui, depuis la cellule où il attend un procès qui le mènera à la mort, Joseph écrit, fait revivre son passé, convoque les figures marquantes de son destin, se rappelle et s’interroge : quelle fatalité, mais aussi quelle soif de liberté, quelle révolte mais aussi quelles passions et illusions l’ont fait plonger au plus noir de la nuit ?


Auteur(s) : André Brink

Artiste(s) : Ulrich N'toyo, Claire Pouderoux, Karine Pédurand, Gilles Nicolas, Mexianu Medenou, Adrien Bernard-Brunel

Metteur(s) en scène : Nelson-Rafaell Madel


Vidéos

Articles

Avis des internautes

Spectacles similaires

C'est au cours d'une représentation du " Malade Imaginaire " que Molière poussa le premier de ses derniers soupirs.


Un "benêt"ou un vaniteux veut s'instruire pour se hausser au rang des nobles. Entourés de flatteurs et de "maîtres" aussi serviles qu'extravagants, notre M.


Inscrivez-vous à la newsletter

Recevez chaque mois des offres sympas et des conseils pour vos sorties théâtre

(promis, pas de Spam, et vous pouvez utiliser le lien de désabonnement intégré dans nos newsletters)