Spectacle 'Calamity / Billy' | OtheatrO
Logo OtheatrO
badge premium affiche du spectacle 'Calamity / Billy'

Calamity / Billy

du 05 mars 2018 au 10 mars 2018

Durée: 105 minutes - à partir de 14 ans

  • Les Musiques

Place Joannes Ambre 69004 Lyon

600 places environ


RÉSERVER

À partir de 26 €
pour les non abonnés

Donner mon avis   |  lire les avis (0)

Prochaine séance le 06 mars à 20:00 . Faites défiler le calendrier pour accéder à l'ensemble des représentations
un diptyque du paradis perdu

Évocation musicale de deux figures emblématiques du Grand Ouest américain avec Claron McFadden et Bertrand Belin .

Une mère et un gosse : Calamity Jane et Billy the Kid, deux figures fondatrices du mythe américain. Deux méchants qui nous sont chers, desperados tellement humains.
D'elle, on connaît les lettres à sa fille, maladroites, aimantes... Et apocryphes. De l'enfant terrible, il reste des documents, des rapports de polices, des témoignages dont Michael Ondaatje a tiré une œuvre poétique. C'est pour eux, et autour de ces écrits, pour conter leurs destins tragiques que se réunissent quelques grandes figures de la musique d'aujourd'hui.
Bertrand Belin sur une musique de Gavin Bryars chantera pour la première fois une ballade de Billy. Calamity Jane, sous les notes de Ben Jonhston, bercera le souvenir de sa fille avec la voix de Claron McFadden. Mise en scène par Jean Lacornerie, jouée par les Percussions Claviers de Lyon, cette création nous emmènera sur les chemins d'une Amérique, que l'on aime, et dont les héros finissent dans la poussière mais vivants au-delà de l'espace et du temps.


Auteur(s) : Jean McCormick

Artiste(s) : Lyonel Schmit, Gérard Lecointe, Gilles Dumoulin, Jérémy Daillet, Raphaël Aggery, Sylvie Aubelle, Bertrand Belin, Claron McFadden

Metteur(s) en scène : Jean Lacornerie


Vidéos

Articles

Inscrivez-vous à la newsletter

Recevez chaque mois des offres sympas et des conseils pour vos sorties théâtre

(promis, pas de Spam, et vous pouvez utiliser le lien de désabonnement intégré dans nos newsletters)