Logo OtheatrO
Affiche du spectacle 'Carmen(s)'

Carmen(s)

du 04 décembre 2018 au 04 décembre 2018

Durée: minutes - à partir de 8 ans

Le Carreau - Scène nationale de Forbach et de l’Est mosellan

71 avenue Saint Rémy 57603 Forbach

665 places environ


RÉSERVER

À partir de 24 €
pour les non abonnés

Donner mon avis   |  lire les avis (0)

Synopsis du spectacle

Avec Carmen(s), José Montalvo s’attache à la figure d’une femme, qui au-delà du mythe représente « la révolte en chantant et en dansant ». Le chorégraphe confie : « J’aime Carmen parce que cette pièce solaire me permet de réfléchir à des questions qui me taraudent : l’immigration, les valeurs du métissage, l’enfance ».

Les spectacles de José Montalvo résonnent comme des hommages joyeux à la diversité. Aux côtés des airs de Bizet, La Habanera y est entonnée en français et en espagnol, mais également en coréen et en anglais. Sept danseuses sur scène déclinent, elles aussi, le mélange de styles cher au chorégraphe, du classique au flamenco en passant par le hip hop. Une Carmen au féminin pluriel, incandescente et jubilatoire.


Auteur(s) : José Montalvo

Artiste(s) : Denis Sithadé Ros dit Sitha, Saeid Shanbehzadeh, Beatriz Santiago, Lidia Reyes, Kee-ryang Park, Ji-eun Park, Chika Nakayama, Rosa Herrador, Florent Gosserez dit Acrow, Rocío Garcia, Elizabeth Gahl, Samuel Florimond dit Magnum, Serge Dupont Tsakap, Eléonore Dugué, Rachid Aziki dit ZK Flash, Karim Ahansal dit Pépito

Metteur(s) en scène :


Vidéos

Articles

Avis des internautes

Spectacles similaires

Ainsi Danse Qui présentera la pièce "Chacun est pas à la même place", qui invite à questionner notre regard sur la danse en train de se faire: un plateau nu, une personne entre, co...


Nous retrouvons Jan Fabre, le sulfureux plasticien et metteur en scène flamand avec un nouveau solo qu’il offre à l’un de ses « guerriers de la beauté » comme il qualifie ses inter...


Inscrivez-vous à la newsletter

Recevez chaque mois des offres sympas et des conseils pour vos sorties théâtre

(promis, pas de Spam, et vous pouvez utiliser le lien de désabonnement intégré dans nos newsletters)