Cités danse connexions #2 - Un spectacle accessible avec les box spectacles Otheatro !
Logo OtheatrO

Cités danse connexions #2

du 22 janvier 2018 au 24 janvier 2018

Durée: 60 minutes - à partir de 16 ans

16, place Stalingrad 92150 Suresnes

630 places environ


RÉSERVER

À partir de 23 €
pour les non abonnés

Donner mon avis   |  lire les avis (0)

Synopsis du spectacle

Avec un titre aussi étonnant que Le Jardin des cris, le danseur et chorégraphe Ibrahim Sissoko, figure de la scène hip hop, à la tête de la compagnie Ethadam depuis 1998, entend bien faire passer quelques ultra-sons sur la cacophonie d’aujourd’hui.

Sur le plateau, un homme seul se débat avec les multiples images qui l’assaillent en permanence. Dans un monde hyper-connecté, l’identité de chacun explose sous le flux des informations. Au risque de se perdre de vue et de ne plus savoir qui l’on est. Sur ce thème sociétal, Ibrahim Sissoko fait résonner des questions sur la fidélité à soi-même, l’empathie et la foi dans l’autre et dans la vie.

En écho à cette prise de conscience, la chorégraphe Bintou Dembélé, de la compagnie Rualité, questionne dans sa nouvelle pièce S/T/R/A/T/E/S – Quartet (danse, musique, voix), pour quatre interprètes, les couches qui nous constituent, mémoire et inconscient étroitement imbriqués, pour forger nos histoires singulières.

Pour cette exploration nouée par le thème du rite de l’esclavage, elle s’appuie sur la street dance dont le hip hop et le krump, ce style combatif né à Los Angeles au milieu des années 90, pour dire la rage des corps enfouis. Une soirée au carrefour de l’intime et de la société emportée par la fougue hip hop.


Auteur(s) : Ibrahim Sissoko

Artiste(s) : Salif Seybani Traoré

Metteur(s) en scène :


Vidéos

Articles

Inscrivez-vous à la newsletter

Recevez chaque mois des offres sympas et des conseils pour vos sorties théâtre

(promis, pas de Spam, et vous pouvez utiliser le lien de désabonnement intégré dans nos newsletters)