Elodie Poux dans Le syndrome du Playmobil - Un spectacle accessible avec les box spectacles Otheatro !
Logo OtheatrO
badge premium Affiche du spectacle 'Elodie Poux dans Le syndrome du Playmobil'

Elodie Poux dans Le syndrome du Playmobil

du 26 septembre 2016 au 29 mai 2018

Durée: 60 minutes - à partir de 6 ans

  • Les One Man Shows
  • L'Humour

Apollo Théâtre

18 rue du Faubourg du Temple 75011 Paris

360 places environ


Donner mon avis   |  lire les avis (3)

Synopsis du spectacle

Élodie Poux ose tout, c'est même à ça qu'on la reconnaît.

Avec son nom de famille à coucher dehors et son lourd passé d'animatrice petite enfance, cette trentenaire à l'humour libérateur impose sur scène, en quelques minutes, son univers faussement naïf.

Au travers de personnages tous plus ravagés les uns que les autres, et d'un stand-up cyniquement jubilatoire, vous vous surprendrez à rire, à rire, et à rire encore de ses aventures auprès des enfants, des parents, mais aussi des chats et des zombies.

Nul besoin d'avoir procréé, ni d'avoir travaillé auprès d'enfants pour apprécier le spectacle, les spectateurs sont unanimes : "Cet humour est grinçant, ça pique, mais ça fait du bien !"
Après sa démission des Ecoles Maternelles (enfin depuis qu'on lui a demandé de ne plus revenir) Elodie Poux est partie en tournée (près de 150 représentations par an) avec son spectacle dans toute la France, en Belgique, en Suisse, au Luxembourg, et même à Saint Denis la Chevasse ! (si si ça existe).

Elle écume également les festivals d'humour, les plateaux d'artistes et les émissions radiophoniques et télévisées.

Si Élodie Poux passe près de chez vous, allez la voir ! Et comme beaucoup de spectateurs avant vous, vous repartirez en vous massant les zygomatiques, vous serez atteint du syndrome du Playmobil !


Auteur(s) : Elodie Poux

Artiste(s) : Elodie Poux

Metteur(s) en scène : Florent Longépé


Vidéos

Articles

Inscrivez-vous à la newsletter

Recevez chaque mois des offres sympas et des conseils pour vos sorties théâtre

(promis, pas de Spam, et vous pouvez utiliser le lien de désabonnement intégré dans nos newsletters)