Logo OtheatrO
badge premium Affiche du spectacle 'J’aime pas la chanson'

J’aime pas la chanson

du 01 février 2019 au 01 février 2019

Durée: 120 minutes - à partir de 8 ans

  • Les Musiques

L'Echiquier

La Fournière 85700 Pouzauges

498 places environ


Donner mon avis   |  lire les avis (0)

Synopsis du spectacle

« C’est marrant, cette impression de faire vraiment un nouveau spectacle » après trente ans de bons et loyaux services.

Parce que finalement je n’ai jamais fait ça : un piano-solo accompagné par des musiciens ! Ce qui va être le cas et cette fois, guère de mise en scène, à part le prétexte d’une émission de radio, en public. « J’aime pas la chanson » ? On s’attend à ce que j’explique ce titre mais ce spectacle aurait tout aussi bien pu s’appeler « J’aime pas le piano » il s’appelle « J’aime pas la chanson parce que j’aime pas non plus la chanson. Ce qui est rigoureusement vrai, mais ne m’empêche pas d’en faire. Même si je n’aime pas écrire, chercher le mot juste au sens exact, la forme, le fond, patin-couffin, gratter pendant des heures du papier à carreaux ou à musique, tâtonner le piano, et chantonner des lalala pas seulement sous la douche. On a parfois voulu résumer Juliette à une question d’époque ou à une affaire de casting. On a beaucoup écrit çà et là qu’elle incarnait une éternité intemporelle de la chanson française… Juliette c’est une artiste qui n’a cessé de se montrer différente, y compris avec des émissions de radio, des lectures au théâtre, des apparitions au cinéma, des mises en scène de confrères aimés. Et, au bout du compte, une oeuvre torrentueuse, exigeante, instinctive, aussi généreuse que gourmande, aussi intelligente que folle. Durée: 2h00. Chant, piano Juliette. Percussions, accordéon, trompette, clavier, piano Franck Steckar. Flûte, clarinette, trompette Philippe Brohet. Percussions, tuba Bruno Grare Contrebasse, trombone Christophe


Auteur(s) :

Artiste(s) :

Metteur(s) en scène :


Vidéos

Articles

Avis des internautes

Spectacles similaires

Patrice a rencontré Jean Ferrat en 1991. Il avait adapté ses chansons en version
instrumentale, pour les interpréter à la guitare dans un concert qui rendait hommage sa musique.


Savoureux moment où le spectacle se nourrit de la complicité entre les artistes et le public.


Inscrivez-vous à la newsletter

Recevez chaque mois des offres sympas et des conseils pour vos sorties théâtre

(promis, pas de Spam, et vous pouvez utiliser le lien de désabonnement intégré dans nos newsletters)