Logo OtheatrO
Affiche du spectacle 'L'Assommoir'

L'Assommoir

du 04 mai 2018 au 04 mai 2018

Durée: 75 minutes - à partir de 8 ans

  • Les Contemporains

Théâtre Libre

48 rue Désiré Claude 42 100 Saint-Etienne

80 places environ


Donner mon avis   |  lire les avis (1)

Synopsis du spectacle

Zola vitriolé, théâtre-récit, Anne-Marie et Frédéric Ortiz entreprennent de raconter l’histoire terrible et dramatique, comme on disait dans les complaintes réalistes de Montmartre, de Gervaise, Lantier, Coupeau et Nana, le petit monde ouvrier de la rue de la Goutte-d’Or.

On ne sort pas indemne de cette galerie de piliers de bistrot, pochtrons qui ne font pas dans l’alcoolisme mondain, mais l’aliénation prolétarienne. L’adaptation et la mise en scène de duettistes cette improbable mise au théâtre du roman se vitriolise. On chemine aux côtés de Gervaise dans son inexorable descente aux enfers. La fidélité au roman ouvre des espaces à des scènes d’anthologie où le cocasse s’acoquine au sinistre sur le ton de la gouaille qui bat le pavé de Paris. S’il y a des affreux, sales et méchants, il y a aussi des pauvresses, des opprimé-e-s. C’est la misère du prolétariat d’hier ou d’aujourd’hui. On se prend à rire du misérabilisme, mais on est saisi par la chute de Gervaise, seule, qui ne parvient même plus à se vendre aux passants pour un bout de pain.


Auteur(s) : Émile Zola

Artiste(s) : Frédéric Ortiz, Anne-Marie Ortiz

Metteur(s) en scène :


Vidéos

Articles

Avis des internautes

L'Assommoir

l'assomoir

passé une bonne soiré. Bon accueil, spectacle intéressant. Bon partage avec les comédiens.

Jacques, le 09 mai 2018

Spectacles similaires

Nous sommes au milieu de la nuit et Molly a une insomnie.


1re Partie : « Cupidon s’en fout » des chansons de Brassens qui parlent d’amour... Les artistes sont disséminés aux quatre coins de la salle et interviennent ensemble ou séparé...


Inscrivez-vous à la newsletter

Recevez chaque mois des offres sympas et des conseils pour vos sorties théâtre

(promis, pas de Spam, et vous pouvez utiliser le lien de désabonnement intégré dans nos newsletters)