Logo OtheatrO
badge premium Affiche du spectacle 'La Damnation de Faust'

La Damnation de Faust

du 17 septembre 2017 au 17 septembre 2017

Durée: 120 minutes - à partir de 8 ans

  • Les Musiques

Orchestre National des Pays de la Loire Angers / Centre des Congrès

33 boulevard Carnot 49000 Angers

1200 places environ


Donner mon avis   |  lire les avis (0)

Synopsis du spectacle

Pascal Rophé ouvre cette saison avec une œuvre lyrique majeure conçue pour le concert. Lecteur fasciné de la tragédie traduite par Gérard de Nerval, Berlioz sera longtemps habité par la volonté de mettre en musique l’histoire de Faust, prototype de l’être déchiré auquel il s’identifiait.

Œuvre inclassable, débordant des cadres habituels d’un livret d’opéra en mêlant le chant et la parole pour mieux déployer de grandes pages orchestrales, La Damnation de Faust fut créée à Paris en 1846. Faust, archétype du héros romantique en proie à une vive souffrance intérieure, cherche sa guérison au sein de la Nature « immense, impénétrable et fière » et sera finalement conduit par amour à choisir les ténèbres de l’enfer où l’entraîne Méphistophélès. La fameuse Marche hongroise a été rendue inoubliable par Louis de Funès dans La Grande Vadrouille. Une chevauchée fantastique pour débuter cette saison.


Auteur(s) : Hector Berlioz

Artiste(s) : Anass Ismat, Choeur de l'Opéra de Dijon, Xavier Ribes, Bertrand Bontoux, Catherine Hunold Brander, Marguerite, Laurent Alvaro, Mephistophélès, Michael Spyres, Faust

Metteur(s) en scène :


Vidéos

Articles

Avis des internautes

Spectacles similaires

Au sein de ce duo en lycra multicolores, Super Mosai est, comme son nom l’indique, un super-héros. Son acolyte Vincent n’en est pas encore là : appelons-le Pas Mal Vincent...


Trois prétendants musicologues viennent orchestrer leur version de l’histoire de la musique. 35000 ans retracés en seulement une heure !


Inscrivez-vous à la newsletter

Recevez chaque mois des offres sympas et des conseils pour vos sorties théâtre

(promis, pas de Spam, et vous pouvez utiliser le lien de désabonnement intégré dans nos newsletters)