Logo OtheatrO
badge premium Affiche du spectacle 'Le dibbouk'

Le dibbouk

du 01 octobre 2015 au 17 octobre 2015

Durée: 150 minutes - à partir de 6 ans

  • Les Contemporains

Théâtre Gérard Philipe CDN

59 boulevard Jules Guesde 93207 Saint-Denis

400 places environ


Donner mon avis   |  lire les avis (0)

Synopsis du spectacle

Au sein d'une petite communauté juive dans l'empire tsariste du XIXe siècle, Léa et Khânan s'aiment, mais le père de Léa refuse de marier sa fille unique à un jeune homme pauvre.

Accablé, Khânan se plonge dans l'étude de la kabbale, les prières et les jeûnes, avant de mourir de désespoir.
Alors que son mariage avec un riche parti se prépare sur la place du village, Léa se rend au cimetière pour inviter l'esprit de sa mère à se joindre à ses noces. Là, elle repense à Khânan, à sa vie inachevée, et décide de le convier aussi.
La cérémonie commence mais l'âme du jeune homme mort, sous la forme d'un dibbouk, prend possession de Léa et s'oppose à l'union.

Comme l'annonce son sous-titre, Le Dibbouk explore les limites entre des mondes imbriqués.
Vie et mort, amour et mariage de raison, fantastique et réalisme, culture et religion, temps anciens et nouveaux sont autant d'univers que met en regard la légende dramatique écrit en 1915 par An-ski, au terme d'une recherche méticuleuse des traditions orales et musicales des juifs d'Europe de l'Est et de Russie.
Pour en retrouver la force esthétique, historique et politique, Benjamin Lazar et Louise Moaty saisissent la pièce depuis ses origines en traduisant les versions yiddish et russe produites par l'auteur, et en redonnant à la musique – vecteur essentiel de la culture juive – toute la part qu'elle y prend, grâce à la collaboration du compositeur Aurélien Dumont.


Auteur(s) : Shalom An-Ski

Artiste(s) : Aurélien Dumont, Louise Moaty, Benjamin Lazar

Metteur(s) en scène : Benjamin Lazar


Vidéos

Articles

Avis des internautes

Spectacles similaires

la forêt surprenante
de Broadway

Il y a encore des surprises après le happy end des contes de fées.

Into The Woods, c’est la forêt, la forêt des contes de fées ou ...


Créée au Festival d’Avignon, saluée par un coup de cœur d’Arte. Il est 4h du matin, un dimanche quand l’ascenseur d’un immeuble de bureau tombe en panne.


Inscrivez-vous à la newsletter

Recevez chaque mois des offres sympas et des conseils pour vos sorties théâtre

(promis, pas de Spam, et vous pouvez utiliser le lien de désabonnement intégré dans nos newsletters)