Logo OtheatrO
Affiche du spectacle 'Le petit voleur de mots'

Le petit voleur de mots

du 10 juillet 2018 au 20 juillet 2018

Durée: 30 minutes - à partir de 2 ans

  • Pour les Enfants

Théâtre Darius Milhaud

80, allée Darius Milhaud 75019 Paris

65 places environ


Donner mon avis   |  lire les avis (0)

Synopsis du spectacle

C'est l'histoire d'un petit bonhomme en quête de mots pour fuir sa solitude. Un spectacle poétique qui parle d’aventures, d’amour et de bonheur.

Librement inspiré de l’oeuvre de Nathalie Minne. C'est l'histoire d'un petit bonhomme en quête de mots pour fuir sa solitude. Tous les soirs, il se hisse sur les toits des maisons pour écouter les histoires que les

parents racontent aux enfants. Ainsi, le petit bonhomme peut s'inventer des poèmes et des fabulettes qu'il raconte aux oiseaux de la forêt. Mais les oiseaux ne lui répondent pas…alors le petit bonhomme retourne dans son village. Là, il rencontre un petit garçon qui va devenir son ami. Mais un jour il croise le regard d'une jolie princesse et perd tous ses mots! Il lui faudra en imaginer de nouveaux pour plaire à sa dulcinée…

Un spectacle pour les tout petits avec marionnettes et théâtre d’ombres. Un spectacle poétique qui parle d’aventures, d’amour et de Bonheur. « Le petit voleur de mots » vous est présenté dans le cadre du festival parisien de spectacles jeune public « L’été des p’tits futés » organisé par le Théâtre Darius Milhaud. Entrez dans la magie du spectacle !


Auteur(s) : Nathalie Minne

Artiste(s) : Isabelle Woussen, Stéphanie Correia

Metteur(s) en scène : Stéphanie Correia


Vidéos

Articles

Avis des internautes

Spectacles similaires

Monsieur Lune adore danser, mais la nuit il ne voit pas ses pieds alors il rêve de vivre le jour...


Des chansons pour chatouiller petites et grandes oreilles : une guitare, deux voix et des bulles qui babillent. Un doux moment à partager en famille.


Inscrivez-vous à la newsletter

Recevez chaque mois des offres sympas et des conseils pour vos sorties théâtre

(promis, pas de Spam, et vous pouvez utiliser le lien de désabonnement intégré dans nos newsletters)