Logo OtheatrO
Affiche du spectacle 'Le Transformiste'

Le Transformiste

du 07 février 2019 au 12 février 2019

Durée: 60 minutes - à partir de 15 ans

  • Les Contemporains

Théâtre Le Verso

61 rue de la Richelandière 42100 Saint-Etienne

50 places environ


RÉSERVER

À partir de 12 €
pour les non abonnés

Donner mon avis   |  lire les avis (0)

Prochaine séance le 07 février à 20:30 . Faites défiler le calendrier pour accéder à l'ensemble des représentations

Synopsis du spectacle

Le Transformiste est un voyage au cœur de la maladie mentale, là où le cerveau
substitue une illusion à une réalité impossible à supporter, là où notre conscience invente une autre histoire pour retrouver une zone de confort.

Le Transformiste est une fiction, un suspens permanent qui nous emmène dans les méandres de l’identité à travers le personnage de Camard que nous découvrons d’une façon tout à fait prosaïque : il rend visite à son médecin de famille pour des problèmes intestinaux.
Ce qui fait la force de ce texte, ce qui crée son intérêt dramatique, c’est qu’il place le lecteur-spectateur sans aucun surplomb par rapport au personnage principal, par rapport à Frédéric
Camard. Semaine après semaine nous suivons ses visites chez le médecin. Médecin qu’il ne nous est pas donné de voir, un médecin virtuel en quelque sorte qui n’existe qu’à travers le regard de son patient. Le discours de Camard est concret, il dessine un personnage
campé dans une réalité tout à fait palpable, voir triviale. Un homme confronté à des douleurs abdominales, problème insoluble qui ira grossissant jusqu’à s’avérer être le symptôme d’un
cas médical extraordinaire... Camard : Elle est taquine ma femme.
Toujours piquante avec moi. On s'y fait, on se fait à n'importe quoi. Elle s'assoit. D'une
façon tout à fait banale, elle s'assoit sur le bord du lit. Moi j'ai le cœur lourd docteur,
je reste debout : si je m'assois mon cœur tombe, debout je commence à lui expliquer
le plus gentiment possible, elle s'énerve! Je vous passe les détails: cris et pleurs! Alors
je m'en vais, elle n'est plus là de toute façon, j'ai pris ma décision : je retourne à la concession, elle est fermée, on est en aout, ne me demandez pas pourquoi, certainement à
cause des vacances j'entre quand même, j'ai deux bidons, toutes les Cadillac brûlent, il
va être content le patron!


Auteur(s) : Gilles Granouillet

Artiste(s) : François Font, Xavier Béja

Metteur(s) en scène : Gilles Granouillet


Vidéos

Articles

Avis des internautes

Spectacles similaires

Elles sont inquiétantes ces rumeurs qui viennent de la grande maison sur le bord du fleuve, là où vit Maufrigneuse dans l’apparente quiétude des demeures bourgeoises. Mais le maîtr...


Après Edmond la saison dernière, la Comédie de Picardie accueille Le porteur d'histoire, première pièce en tant qu'auteur d'Alexis Michalik. Une magnifique célébration de la puissa...


Inscrivez-vous à la newsletter

Recevez chaque mois des offres sympas et des conseils pour vos sorties théâtre

(promis, pas de Spam, et vous pouvez utiliser le lien de désabonnement intégré dans nos newsletters)