Logo OtheatrO
Affiche du spectacle 'Les mains d'Orlac'

Les mains d'Orlac

du 15 mars 2019 au 15 mars 2019

Durée: minutes - à partir de 8 ans

  • Les Musiques

Le Vallon

Kerivoal 29400 Landivisiau

466 places environ


RÉSERVER

À partir de 10 €
pour les non abonnés
Catégorie : Catégorie unique

Donner mon avis   |  lire les avis (0)

Prochaine séance le 15 mars à 20:30 . Faites défiler le calendrier pour accéder à l'ensemble des représentations

Synopsis du spectacle

Paris, 1924. Le célèbre pianiste Orlac perd ses deux mains dans un accident de chemin de fer. Un chirurgien lui en greffe de nouvelles, prélevées sur un assassin qu’on vient d’exécuter. Rapidement, Orlac hérite des penchants criminels de celui-ci...

mais n’est-il pas seulement le jouet d’une machination ? Un thriller étonnant, un des plus grands films expressionnistes allemands, servi par Conrad Veidt, jouant comme si ses propres mains ne lui appartenaient pas, luttant entre le
bien et le mal.

Une musique tendue, mêlant instruments et traitements électroniques qui sert un thriller étonnant, entre ombre et lumière. Le piano illustre les tourments intérieurs du pianiste. Les percussions sombres, parfois brutales, parfois chuchotantes, soulignent les aspects dramatiques, tandis que le traitement électronique fait naître une musique au double langage.

Une prestation surprenante, du jamais vu sur la scène du Vallon !


Auteur(s) :

Artiste(s) : Vincent Raude, Nicolas Pointard, Christofer Bjurström

Metteur(s) en scène :


Vidéos

Articles

Avis des internautes

Spectacles similaires

COKO (accordéon, chant) et DANITO (guitare, percussions, chant) reprennent, dans une interprétation vivante et dynamique, des chansons parfois inédites, jamais enregistrées ni rééd...


Dans le cadre unique de la plus vieille église de Paris l'orchestre propose au public un choix des plus belles œuvres du répertoire :


Inscrivez-vous à la newsletter

Recevez chaque mois des offres sympas et des conseils pour vos sorties théâtre

(promis, pas de Spam, et vous pouvez utiliser le lien de désabonnement intégré dans nos newsletters)