NNN - Un spectacle accessible avec les box spectacles Otheatro !
Logo OtheatrO
badge premium affiche du spectacle 'NNN'

NNN

du 08 novembre 2016 au 19 novembre 2016

Durée: 90 minutes - à partir de 7 ans

  • Les Contemporains

2 rue Édouard Poisson 93300 Aubervilliers

360 places environ


RÉSERVER

À partir de 24 €
pour les non abonnés

Donner mon avis   |  lire les avis (0)

Synopsis du spectacle

La fiction NNN (Ni égaux Ni frères Ni libres) décrit un protocole de finalisation d’élaboration génétique et de programmation de robots organiques

La fiction NNN (Ni égaux Ni frères Ni libres) décrit un protocole de finalisation d’élaboration génétique et de programmation de robots organiques, partant du modèle de la fiction de Karel Capek RUR (Russum’s Universal Robots, pièce écrite en 1920, dans laquelle apparaît pour la première fois le mot «robot»).

Dans NNN, pour le bon fonctionnement de ses robots organiques et de son entreprise extrêmement lucrative, l’Institut International de Recherche en Psychophysique doit s’assurer que les robots organiques qu’il a créé, à aucun moment, ne prennent conscience du fait qu’ils ne sont pas humains, sans quoi il se produit, ce que les scientifiques de l’Institut appellent : «la faille».

Le protocole revient donc à faire croire à ces robots qui seront bientôt mis sur le marché de l’art qu’ils sont des acteurs, des metteurs en scène, des artistes de la scène. Ces robots- acteurs et metteurs en scène jouent, répètent, travaillent (comme par hasard) à une récréation de la pièce de Karel Capec (décrivant elle-m ême une révolte des robots jusqu’à l’extermination complète de l’humanité). Ces robots, au cours des répétitions, resteront- ils persuadés qu’ils sont humains ou, au contraire, prendront-i ls conscience qu’ils sont des non- humains et organiseront-i ls à leur tour une forme de révolte ? C’est le sujet de NNN. Cette fiction fait écho à une question soulevée par le théâtre et par la littérature de science-fi ction de Isaac Azimov à Donna Haraway : si une nouvelle forme de conscience subjective émergeait un jour de nos avancées technologiques, cette conscience, cette nouvelle forme du sujet ne devrait-e lle pas avoir des droits au même titre que les humains ? La question se poserait donc, après la naissance des droits de l’homme, d’un droit pour les consciences.

Cette pièce s'inscrit dans le projet 4 x 11, où quatre pièces (Personne d'Autre (Fragments), Monstres, La Mort de Danton, NNN) de quatre metteurs en scène différents seront jouées par onze comédiens issus de l’École Nationale Supérieure d’Art Dramatique de Montpellier.


Auteur(s) : Gildas Milin

Artiste(s) : Charles-Henri Wolff, Kyoko Takenaka, Lison Rault, Olga Mouak, Quentin Gratias, Guillaume Costanza, Jessie Chapuis, Charly Breton, Mohamed Bouadla, Barbara Atlan, Blanche Adilon

Metteur(s) en scène : Gildas Milin


Vidéos

Articles

Inscrivez-vous à la newsletter

Recevez chaque mois des offres sympas et des conseils pour vos sorties théâtre

(promis, pas de Spam, et vous pouvez utiliser le lien de désabonnement intégré dans nos newsletters)