Logo OtheatrO
badge premium Affiche du spectacle 'Orchestre Symphonique de Bretagne'

Orchestre Symphonique de Bretagne

du 26 janvier 2018 au 26 janvier 2018

Durée: 120 minutes - à partir de 8 ans

  • Les Musiques

Le Quartz - Scène Nationale

60 rue du Château 29200 Brest

1500 places environ


Donner mon avis   |  lire les avis (0)

Synopsis du spectacle

Placé sous la baguette d’Aurélien Azan Zielinski, l’Orchestre Symphonique de Bretagne nous a concocté un programme voyageur qui va crescendo : ouverture bretonne avec Avel Viz, projet musical inédit qui révèle les liens entre lieder de Schubert et chant traditionnel breton.

Place ensuite à la remarquable violoniste Tai Murray, invitée de l’Orchestre dans le Concerto pour violon et orchestre de Samuel Barber, une œuvre rarement jouée en France où le compositeur déploie sa verve orchestrale avec une inspiration toute romantique.
Lui succéderont des pages signées William Grant Still, compositeur méconnu surnommé « le Gershwin noir ». Morceau de choix, enfin, avec la 9e symphonie de Dvorák, chef-d’œuvre populaire d’un compositeur déraciné qui, inspiré par les paysages et le brassage culturel américain, inventa son folklore imaginaire. Dès sa première audition, la richesse des thèmes, des plans musicaux et des tempi valurent à la 9e un succès foudroyant qui ne s’est jamais démenti depuis !


Auteur(s) : Antonin Dvorak, William Grant Still, Samuel Barber

Artiste(s) :

Metteur(s) en scène :


Vidéos

Articles

Avis des internautes

Spectacles similaires

Entre cirque, musique et humour, deux acrobates-musiciens secondés par deux machinistes s’élèvent jusqu’au presque septième ciel en jouant la partition d’une vie à deux. Du cirque ...


Les pas élégants d’Héla Fattoumi et Eric Lamoureux épousent la pop délicate et atmosphérique du troubadour suédois Peter Von Poehl. Un live de corps, de sons, d’images qui s’entrel...


Inscrivez-vous à la newsletter

Recevez chaque mois des offres sympas et des conseils pour vos sorties théâtre

(promis, pas de Spam, et vous pouvez utiliser le lien de désabonnement intégré dans nos newsletters)