Pavillon noir - Un spectacle accessible avec les box spectacles Otheatro !
Logo OtheatrO
badge premium affiche du spectacle 'Pavillon noir'

Pavillon noir

du 21 février 2018 au 22 février 2018

Durée: 135 minutes - à partir de 14 ans

  • Les Contemporains

Boulevard Harpignies 59301 Valenciennes

750 places environ


RÉSERVER

À partir de 0 €
pour les non abonnés

Donner mon avis   |  lire les avis (0)

Synopsis du spectacle

Pirate des mers ou des réseaux ? Voguant fièrement, sabre au clair, dans les profondeurs de la Toile, le collectif part à l’abordage du système pour l’éperonner à l’heure où nos libertés subissent les assauts de satrapes inféodés à la censure aveugle et à la surveillance globale.

Fidèle à sa volonté d’échanger et partager autour de son aventure collective, OS’O a proposé à un collectif de six auteurs de monter à bord et d’écrire un spectacle sur le thème de la piraterie. Un thème politique et poétique qui interroge notre démocratie : que ferait un groupe de pirates dans notre société pour essayer de la transformer ? Pavillon Noir plonge ainsi dans les abysses du web où sept personnages – héritiers des Anonymous – dirigent sept avatars pour combattre le système de l’intérieur, cultivant l’imagerie liée à la piraterie maritime, avec ces avatars utilisant les codes des pirates pour naviguer sur la crête du réel puis s’immerger dans les flots tumultueux du virtuel à la recherche de l’utopie disparue. Entre Les Contrebandiers de Moonfleet et Matrix, entre Barbe-Noire le pirate et V pour Vendetta, embarquez à bord d’un vaisseau qui pourrait bien être le nôtre!


Auteur(s) : Pauline Ribat et Yann Verburgh, Pauline Peyrade, Julie Ménard, Kevin Keiss, Riad Gahmi, Adrien Cornaggia

Artiste(s) : Marion Lambert et Tom Linton, Mathieu Ehrhard, Bess Davies, Roxane Brumachon, Moustafa Benaïbout, Jérémy Barbier d’Hiver

Metteur(s) en scène :


Vidéos

Articles

Inscrivez-vous à la newsletter

Recevez chaque mois des offres sympas et des conseils pour vos sorties théâtre

(promis, pas de Spam, et vous pouvez utiliser le lien de désabonnement intégré dans nos newsletters)