Logo OtheatrO
Affiche du spectacle 'Pour le Meilleur'

Pour le Meilleur

du 22 mars 2018 au 25 mars 2018

Durée: minutes - à partir de 11 ans

Théâtre Le Verso

61 rue de la Richelandière 42100 Saint-Etienne

50 places environ


Donner mon avis   |  lire les avis (0)

Synopsis du spectacle

Quatre femmes se réveillent sur scène. Elles se préparent pour leur journée. Elles s’apprêtent à répondre aux exigences du monstre Travail. Leurs corps se lient, se courbent, se tendent, s’épuisent, s’emmêlent, s’affrontent, se supportent, se soutiennent. Ils expriment des états contradictoires: la force et la fragilité, le surmenage et l’ennui, la colère et l’abattement, l’isolement et la solidarité.

L’organisation du travail telle qu’elle est aujourd’hui est violente. Elle suscite l’aliénation, la perte de soi et l’épuisement même si elle est également source de belles choses telle que la solidarité, commente Anne-Sophie Gonnot, plasticienne. Les danseuses professionnelles Catherine André-Traoré, fondatrice de la Compagnie du Grand Delta, et Rachel Sigué-Chenet, ainsi que l’artiste peintre Florence Dussuyer et Anne-Sophie Gonnot souhaitent, avec Pour le meilleur, amener le spectateur à réfléchir à de nouveaux modes de travail.

Ce dernier est invité à être acteur de la performance. Il y est associé dès le début lorsque deux des quatre artistes lui enroulent autour du poignet un morceau de dentelle. Ce tissu précieux et féminin est l’un des éléments centraux de la pièce. Il traduit la porosité entre le monde du travail et l’espace privé en évoquant les travaux domestiques, explique Florence Dussuyer pour qui le linge est un élément central de ses peintures. Le spectateur est également invité à la fin de la performance à collaborer à la construction d’un « totem » en carton, symbole d’une nouvelle organisation du travail. Le carton est l’élément central du spectacle. Il est l’outil de travail. Il est le travail. Cette forme carré au cadre stricte, à laquelle les artistes se contraignent pendant toute la performance et finissent par le tordre et lui donner une forme nouvelle. Une forme qui ne se révélera peut-être pas idéale mais source d’espoir et de renouveau.


Auteur(s) :

Artiste(s) : Rachel Sigué Chenet, Florence Dussuyer, Catherine André-Traoré

Metteur(s) en scène :


Vidéos

Articles

Avis des internautes

Spectacles similaires

Sur scène, 6 danseurs hip hop, 6 projecteurs... Dans le noir du théâtre, une lueur jaillit, une silhouette s’installe. Sur un air d’opéra, six danseurs hip hop apparaissent, indomp...


Révélé sur la scène internationale par The Dog Days are Over (2014), fascinant exercice sur la répétition de sauts et les combinaisons, Jan Martens signe avec Rule of Three son spe...


Inscrivez-vous à la newsletter

Recevez chaque mois des offres sympas et des conseils pour vos sorties théâtre

(promis, pas de Spam, et vous pouvez utiliser le lien de désabonnement intégré dans nos newsletters)