Quand j'étais Charles - Un spectacle accessible avec les box spectacles Otheatro !
Logo OtheatrO
badge premium affiche du spectacle 'Quand j'étais Charles'

Quand j'étais Charles

du 03 février 2016 au 14 février 2016

Durée: 85 minutes - à partir de 6 ans

  • Les Contemporains

59 boulevard Jules Guesde 93207 Saint-Denis

400 places environ


RÉSERVER

À partir de 0 €
pour les non abonnés

Donner mon avis   |  lire les avis (0)

Synopsis du spectacle

Hommage aux grands airs d'Aznavour et à la musique populaire qui met des paillettes dans les soirées de province.

Pour Charles, il n'y a qu'un seul Charles : le grand Charles. Chaque vendredi à l'Attitude Club d'Avallon, le petit technico-commercial en machines agricoles prend place sous la boule à facettes du karaoké et interprète les chansons de son idole.

Ce soir, c'est l'anniversaire de sa femme, Maryse. Elle est là, dans la salle, et si elle concède un clin d'oeil en réponse à la dédicace qu'il vient de lui adresser, elle va bientôt laisser Charles seul avec son Aznavour – sans lequel le tocsin de l'église de Lormes aurait déjà sonné pour l'un des deux époux... Eternelle doublure plusieurs fois doublée, le mari délaissé raconte sa détermination à aimer Maryse en dépit de ses infidélités et à écrire à Charles en dépit de son silence.

Paré de masques et d'une veste en lamé, Vincent Garanger porte les voix multiples qui tracent cette vie manquée, de concours de Moiss'Batt' Cross à la Fête de l'agriculture en appels au secours au marabout Golo. Attaché aux paroles du grand Charles plus qu'au grand Charles lui-même, Charles – qui ne croit plus en Dieu depuis qu'il a raté un brochet en 1997 – voudrait trouver dans ses mots de quoi dissiper le flou de l'existence et fixer le hasard comme on pose une belle prise en trophée au-dessus de la cheminée.


Auteur(s) : Fabrice Melquiot

Artiste(s) : Vincent Garanger

Metteur(s) en scène : Fabrice Melquiot


Vidéos

Articles

Inscrivez-vous à la newsletter

Recevez chaque mois des offres sympas et des conseils pour vos sorties théâtre

(promis, pas de Spam, et vous pouvez utiliser le lien de désabonnement intégré dans nos newsletters)