Logo OtheatrO
Affiche du spectacle 'Quelque part au milieu de la nuit'

Quelque part au milieu de la nuit

du 12 novembre 2015 au 27 décembre 2015

Durée: 45 minutes - à partir de 6 ans

  • Les Contemporains

Théâtre le Proscenium

2 Passage du Bureau 75011 Paris

50 places environ


Donner mon avis   |  lire les avis (2)

Synopsis du spectacle

Une fille, sa mère. Un train à prendre et une mémoire qui déraille.

Entre tension et tendresse...


Auteur(s) : Daniel Keene

Artiste(s) : Marie Petitjean, Lina Hauteja

Metteur(s) en scène : Laura Perrotte


Vidéos

Articles

Avis des internautes

Quelque part au milieu de la nuit

Magnifique

Agnès et Sylvie nous invitent à les accompagner dans un très beau voyage tout en délicatesse et en retenue au cœur de l'amour entre une mère et sa fille. Avec elles, on se retrouve, le temps d'une heure, comme suspendu entre la terre et les anges. Le très beau texte de Daniel Keene, joué avec beaucoup de justesse par Marie Petitjean et Lina Hauteja, et mis en scène d'une manière soignée et très sobre par Laura Perrotte nous fait passer un très beau moment de spectacle vivant. A recommander sans hésitation.

Denis, le 19 novembre 2015

Quelque part au milieu de la nuit

Magnifique

Agnès et Sylvie nous invitent à les accompagner dans un très beau voyage tout en délicatesse et en retenue au cœur de l'amour entre une mère et sa fille. Avec elles, on se retrouve, le temps d'une heure, comme suspendu entre la terre et les anges. Le très beau texte de Daniel Keene, joué avec beaucoup de justesse par Marie Petitjean et Lina Hauteja, et mis en scène d'une manière soignée et très sobre par Laura Perrotte nous fait passer un très beau moment de spectacle vivant. A recommander sans hésitation.

Denis, le 19 novembre 2015

Spectacles similaires

Écrit entre 1906 et 1922, À la recherche du temps perdu est un récit-fleuve de souvenirs, de l’enfance à l’âge adulte du narrateur, et, en filigrane, une intense réflexion sur la v...


Elle était du genre à vous faire passer du rire aux larmes sans préavis, à ne pas avoir peur du qu’en-dira-t-on, à ne pas se laisser enfermer dans une case. Elle était du genre ins...


Inscrivez-vous à la newsletter

Recevez chaque mois des offres sympas et des conseils pour vos sorties théâtre

(promis, pas de Spam, et vous pouvez utiliser le lien de désabonnement intégré dans nos newsletters)