The summer rebellion - Un spectacle accessible avec les box spectacles Otheatro !
Logo OtheatrO
affiche du spectacle 'The summer rebellion'

The summer rebellion

du 12 juillet 2018 au 12 juillet 2018

Durée: minutes - à partir de 8 ans

  • Les Musiques

3 route de la Peysse 73000 Barberaz

180 places environ


RÉSERVER

À partir de 0 €
pour les non abonnés

Donner mon avis   |  lire les avis (0)

Synopsis du spectacle

Le nouvel album « In a field of red » est une goutte de sang sur la grève et un champ de bataille embrasé. Entre frères et amants, la plume de David Koczij va puiser dans les ruines de nos relations, chercher les fragments de ce qu’il reste entre deux êtres lorsque tout a brulé. De l’absurde au réel il n’y a qu’un pas et les chansons décrivent ici cet interstice avec fureur.

Dans le son on retrouve cette musicalité frasque et bien trempée qui va la fleur au fusil à la conquête du rock’n’roll et de nouveaux territoires, plus poétiques, qui font mouche. Arthur Bacon se fraye des passages harmoniques ingénieux dans le fracas de la batterie à grand coup de riff et cavalcades de soufflet. On passe d’une BO de western aux accents de tonnerre à une lettre d’amour triple, d’une road-song qui cherche la frontière entre amour et fraternité à une pugnace reprise du « Au Suivant » de Jacques Brel (en français dans le texte).

C’est joué avec le diable aux trousses et une énergie coupée au couteau. Pour ce qui est du reste, les gaillards de The Summer Rebellion font ce qu’ils savent faire de mieux : une musique inventive qui repousse avec entrain les limites d’un duo accordéon/batterie. Des grooves solides tenus par une voix d’un autre monde qui chante en rugissant les frères ennemis, les amants maudits, l’absurde écroulement moral de notre monde et le rock’n’roll de Bruxelles.


Auteur(s) :

Artiste(s) :

Metteur(s) en scène :


Vidéos

The summer rebellion

Articles

Inscrivez-vous à la newsletter

Recevez chaque mois des offres sympas et des conseils pour vos sorties théâtre

(promis, pas de Spam, et vous pouvez utiliser le lien de désabonnement intégré dans nos newsletters)