Logo OtheatrO
Affiche du spectacle 'Un homme qui fume c'est plus sain'

Un homme qui fume c'est plus sain

du 19 octobre 2018 au 19 octobre 2018

Durée: 90 minutes - à partir de 14 ans

  • Les Contemporains

Théâtre Jean Arp

22 Rue Paul Vaillant-Couturier 92140 Clamart

636 places environ


Donner mon avis   |  lire les avis (0)

Synopsis du spectacle

Sept frères et soeurs se réunissent pour des retrouvailles marquées par l’absence et apprennent à renouer avec leurs souvenirs.

Dans la famille, certains sont partis depuis longtemps, d’autres sont restés. Cette longue absence a créé un fossé de silence, difficile à combler des années plus tard. Comment se parler après une telle séparation ? Réunis par une disparition, ils écrivent leur nouvelle histoire, faite de
secrets de famille et de non-dits. Inspiré par le livre Le retour à Reims de Didier Eribon, le spectacle tisse une toile de souvenirs, esquissant chaque personnage à la lumière de sa mémoire d’enfant et de sa vie d’adulte. Ce va - et - vient entre les âges rayonne grâce à la fraîcheur d’interprétation de cette jeune troupe dynamique. Via une esthétique épurée et un jeu mouvant à la frontière de l’improvisation, le collectif Bajour donne à voir l’existence de cette famille en prise avec sa mémoire.


Auteur(s) :

Artiste(s) : Adèle Zouane, Alexandre Virapin-Apou, Georges Slowick, Joaquim Pavy, HECTOR MANUEL, Matthias Jacquin, Julien Derivaz, Leslie Bernard

Metteur(s) en scène : Leslie Bernard


Vidéos

Articles

Avis des internautes

Spectacles similaires

Reprenant les codes du thriller, l’auteure et metteure en scène Marion Pellissier, collaboratrice de Cyril Teste, plonge un couple dans une situation d’isolement extrême. Enfermés,...


Comment parler de l’écologie, de la nature, loin d’un catastrophisme qui inhibe la pensée ? Julie Berès a imaginé une fable théâtrale qui interroge notre relation à la nature. Peut...


Inscrivez-vous à la newsletter

Recevez chaque mois des offres sympas et des conseils pour vos sorties théâtre

(promis, pas de Spam, et vous pouvez utiliser le lien de désabonnement intégré dans nos newsletters)