Yves Jamait + 1ère partie - Un spectacle accessible avec les box spectacles Otheatro !
Logo OtheatrO
badge premium affiche du spectacle 'Yves Jamait + 1ère partie'

Yves Jamait + 1ère partie

du 22 mars 2019 au 22 mars 2019

Durée: minutes - à partir de 8 ans

  • Les Musiques

20a rue Jean de la Fontaine 68390 Sausheim

1200 places environ


RÉSERVER

À partir de 34.8 €
pour les non abonnés
Catégorie : Placement assis numéroté

Donner mon avis   |  lire les avis (0)

Prochaine séance le 22 mars à 20:00 . Faites défiler le calendrier pour accéder à l'ensemble des représentations

Synopsis du spectacle

Devenu artiste sur le tard, Yves Jamait a cependant toujours vécu en chansons. Toutes les chansons, sans distinction, sans se demander ce qu’il faut ou ce qu’il ne faut pas écouter, mais prenant tout ce que la musique des années 60 et 70 lui donne.

Et si justement cette époque lui fait évidemment entendre des tubes qu’il peut encore chanter par cœur aujourd’hui, elle ne lui offre cependant pas que des bluettes ou des saucissons sans saveur, mais aussi ces premières interrogations et ses premières prises de position (avec Maxime le Forestier, Moustaki, Béranger, Tachan, Greame Allwright, Renaud, Thiéfaine, Casthélémis, etc…).

La chanson pour lui devient celle qui interroge, qui offre ce que les études ne lui ont pas donné et lui donne envie d’en savoir plus sur des sujets dont personne ne lui parle. Les mots résonnent dans son cœur, dans sa tête, dans son corps et déjà il rencontre Nietzsche sans le savoir pensant certainement au fond de lui que « sans musique la vie serait une erreur ».

Très logiquement alors, quand les mots arrivent sous sa plume et que le succès le porte à travers cinq albums et quelques centaines de milliers de disques vendus, on comprend que pour lui la chanson ne peut pas être qu’une affaire d’industrie mais aussi une arme et une amie essentielle pour traverser cette chienne de vie qu’il chante depuis toujours. C’est ce qu’il nous livre aujourd’hui encore : « Je prends la vie comme elle est, ici et maintenant, sans lui trouver d’autres raison que d’être en devenir, sans écouter les affabulations malsaines de prédicateurs et autres prophètes bouffis d’obscurantisme qui croupissent dans leur certitude… et j’avance, je bouge, je me meus, je change, je vis quoi !! ».

Comme Ferré chantait de la poésie pour tous, Jamait cite de la philosophie sous une plume affinée pour le plaisir de tous ceux qui le suivent et dans la plus belle tradition de la chanson.


Auteur(s) :

Artiste(s) :

Metteur(s) en scène :


Vidéos

Articles

Inscrivez-vous à la newsletter

Recevez chaque mois des offres sympas et des conseils pour vos sorties théâtre

(promis, pas de Spam, et vous pouvez utiliser le lien de désabonnement intégré dans nos newsletters)